Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Rencontre Saint-Denis

Sport et culture
21 octobre 2013

Pour répondre aux attentes des concitoyens sur les sujets liés au développement durable, Eco-Emballages et l’Association des maires de France organisent pour tous les maires une série de rencontres locales « 36 000 pour le tri » pendant les cinq prochaines années. Ces rencontres ont pour vocation de favoriser les échanges de bonnes pratiques entre maires.

Les meilleurs moments
  • Rencontre Saint-Denis
  • Rencontre Saint-Denis
  • Rencontre Saint-Denis
  • Rencontre Saint-Denis
  • Claudette CROS
  • Danielle LIONNET conseillère municipale à Saint Pierre
  • Danielle Lionnet Conseillère municipale à Saint Pierre « Le CIVIS a organisé des interventions de groupes de théâtre pour sensibiliser à l’environnement ; les gens y sont très réceptifs. »
  • Didier GOPAL
  • Elisa PALAS
  • Rencontre Saint-Denis
  • Guy Geoffroy Président des Eco-Maires « Il faut expliquer à nos concitoyens que le développement durable va bien au-delà de l’environnement seul, il faut leur parler de développement économique, du lien social. Tout ceci nous servira à mieux vivre ensemble, mieux nous respecter. En ceci, les moments festifs concourent pleinement au développement durable, c’est le bien vivre ensemble. »
  • Rencontre Saint-Denis
  • Rencontre Saint-Denis
  • Jean-Yves Allaguerissamy Ancien Conseiller municipal Saint-André « Il faut redonner de la valeur aux déchets et faire des déchets des produits, s’inscrire dans le développement durable avec des problématiques liées à la santé : c’est-à-dire plus de sport, de culture mais aussi mieux manger, lutter contre le gaspillage. »
  • Jean-Luc SAINT LAMBERT
  • Rencontre Saint-Denis
  • Rencontre Saint-Denis
  • Marie-Jeanne Jacquin, Ancienne adjointe à la mairie de La Plaine-les-Palmistes « Les abus doivent nous pousser à éveiller rapidement les consciences. »
  • Philippe Fontaine, Président du comité régional des offices municipaux du sport « Le tri s’inscrit dans le développement durable qui va plus loin. Il s’agit d’agir pour un environnement sain et pour une vie saine.»
  • Saint-Denis, 21 octobre 2013

    L’Association des maires du département de la Réunion avait invité, le 21 octobre dernier, les maires et élus locaux
    à se réunir pour partager leurs bonnes pratiques en matière d’environnement et de développement durable, sur la
    thématique « sport et culture ». Jean-Luc Saint-Lambert, ancien Vice-Président de l’Association, et Johann Leconte,
    Directeur des relations avec les élus et les associations, étaient aussi présents.


    A l’occasion du développement de la collecte sélective des emballages ménagers, le maire est naturellement la
    figure référente dans le domaine du tri et du développement durable pour ses habitants. 58% des habitants interrogés
    répondent en effet qu’ils font confiance à leur maire pour les questions de tri et de recyclage, même lorsque le maire
    a délégué sa compétence à l’intercommunalité. Partager les bonnes pratiques, échanger, débattre entre maires
    sur les enjeux du développement durable, du tri et du recyclage, tels sont les objectifs des rencontres organisées
    par l’AMF (Association des maires de France), les 101 associations départementales de maires, les Eco-Maires et
    Eco-Emballages. Ce programme, 36 000 pour le tri, c’est donc un « tour de France », avec des rencontres organisées
    dans chaque département, ce sont 36 000 maires qui pourront s’exprimer avec leurs pairs et insuffler une dynamique
    citoyenne autour de six thématiques environnementales : urbanisme et logement, vie locale et tourisme, sport et culture,
    nouveaux arrivants, école et famille, propreté et espace public.

     

    Des actions nombreuses pour l’environnement


    Sur l’île de la Réunion, la culture de la collecte sélective et du tri se développe, et les élus présents font preuve
    d’une grande motivation. Avec un nombre important de fêtes culturelles et sportives, la Réunion doit déployer maintes
    solutions pour montrer à ses administrés les bons gestes et réflexes. Pour ce faire, des actions ont été mises en
    place, notamment avec la suppression des sacs plastiques en grandes surfaces, remplacés par des sacs dédiés au tri
    créés par la CIREST (Communauté Intercommunale Réunion Est). « Un véritable succès », confirme Monsieur Jean-
    Luc Saint-Lambert, ancien Vice-Président de l’Association des maires du département de la Réunion et maire de La
    Plaine-des-Palmistes
    . Ainsi donc les élus font-ils appel à différents acteurs pour faire passer les messages. C’est le
    cas de troupes de théâtres, soutenues par la CIVIS (Communauté Intercommunale des Villes Solidaires du Sud), qui
    interviennent « lors des journées de marché ou de grandes manifestations, pour interpeller de façon ludique les passants
    », souligne Madame Claudette Cros, ancienne adjointe à la mairie de Cilaos. « Quatre ou cinq thèmes sont alors
    abordés et cela fonctionne très bien », précise Madame Danielle Lionnet, conseillère municipale à Saint-Pierre.

     

    Danielle Lionnet -conseillère municipale à Saint-Pierre

    Ce sont autant d’opérations qui sont portées jusqu’au coeur de l’île, où des campagnes de sensibilisation ont lieu. Le
    personnel des mairies, annexes et locaux administratifs de la ville de Saint-Pierre, précise Madame Danielle Lionnet,
    est ainsi fourni en matériel de tri, et formé pour assurer la diffusion des bonnes pratiques de gestion des déchets et du
    respect de l’environnement en général.

    Marie-Jeanne Jacquin, - Ancienne adjointe à la mairie de La Plaine-les-Palmistes

    « Les abus doivent nous pousser à éveiller rapidement les
    consciences. »

    Jean-Yves Allaguerissamy - Ancien Conseiller municipal Saint-André

    Faire évoluer les comportements


    Puisque les mauvaises habitudes doivent se changer en bons réflexes, les élus ont décidé de toucher le plus grand
    nombre au travers des différentes fêtes organisées dans les villes. Ainsi, Monsieur Philippe Fontaine, Président
    du comité régional des offices municipaux du sport
    , explique que des campagnes de sensibilisation au tri ont été
    développées dans les centres sportifs de l’île. Une action « forêt et développement durable » a même été mise en
    place pour sensibiliser les jeunes générations à la vie des bois.

    Guy Geoffroy - Président des Eco-Maires

    Pour le « Grand Raid », course qui accueille plus
    de 2000 coureurs, un seul verre en plastique a été remis à l’athlète, qui ne peut se servir que de celui-ci, car « il est important d’éduquer aussi les sportifs », ajoute le Président. A Cilaos, Claudette Cros parle des filets qui ont été
    installés pour récupérer plus facilement les bouteilles jetées lors de la course. Pour poursuivre les efforts, Madame Elisa
    Palas, conseillère municipale à Saint-Leu
    , recommande de faire venir systématiquement des ambassadeurs du tri pour
    sensibiliser in-situ le public, qui « y répond déjà très favorablement », précise l’élue, car trier et recycler relève du bon
    sens, du respect de notre cadre de vie.

     

    Philippe Fontaine, - Président du comité régional des offices municipaux du sport

    « Le tri s’inscrit dans le développement durable qui va plus loin.
    Il s’agit d’agir pour un environnement sain et pour une vie saine.»

    Pour retrouver l’intégralité des bonnes pratiques évoquées lors des rencontres, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique sport et culture.

    Telecharger la fiche
    Ajouter un commentaire

    Votre commentaire est soumis à modération.
    Il ne sera affiché sur le site qu'après vérification par notre modérateur.

    Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
    Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
    *