Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Rencontre Angers

Sport et culture
19 janvier 2012

Pour répondre aux attentes des concitoyens sur les sujets liés au développement durable, Eco-Emballages et l’Association des maires de France organisent pour tous les maires une série de rencontres locales « 36 000 pour le tri » pendant les cinq prochaines années. Ces rencontres ont pour vocation de favoriser les échanges de bonnes pratiques entre maires.

galerie photos
  • Jean-Luc Davy Président de l’Association des Maires de Maine-et-Loire et Maire de Daumeray
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Max Thibault Ancien Maire de Fougeré Je vais bientôt accueillir 250 enfants dans le cadre d’un événement, j’ai besoin de conseils, j’ai besoin de renseignements précis.
  • Claude Guérin Maire de La Membrolle sur Longuenée Pour le vide grenier annuel, nous étions chaque année envahis par les déchets. Nous avons procédé à un travail en profondeur, en proposant des conseils avec l’envoi du bulletin d’inscription au vide-grenier. Nous avons aussi mis en place des points spécifiques pour effectuer un premier tri. Le résultat a été remarquable.
  • Rencontre à Angers
  • Josiane Hivard Maire - adjointe à Pommerit-le-Vicomte Nous essayons de mettre les communes en réseau. Nous avons un forum citoyen pour lequel nous utilisons des verres consignés, ce qui fonctionne très bien. Sans action citoyenne on n’avance pas. Nous pensons que pour que le tri fonctionne, il faut d’abord penser à informer les citoyens pour qu’ils s’approprient l’idée
  • Rencontre à Angers
  • Dominique Delaunay Ancien Maire d’Ecouflant Depuis 2005, nous organisons le festival « Aux Arts etc. ». Progressivement, nous avons mis en place un système de tri avec des affichettes, des toilettes sèches, de l’information sur les bacs… Il faut entretenir un esprit développement durable et éveiller la conscience des citoyens. Il y a quelques années on passait des heures à nettoyer les sites, maintenant c’est réglé en un quart d’heure!
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Daniel Pinier Ancien Maire de la Varenne La prise en compte des pratiques des gens du voyage est une vraie question en termes de performance de politique du tri.
  • Didier Roisné Maire de Beaucouzé On propose des containers pour les gens du voyage. Certains jouent le jeu! Il existe des solutions.
  • Jean-Claude Nail Ancien Maire de Saint-Philbert-du-Peuple Il est important que nos enfants trient aussi ! Pourquoi pas des tee shirts « Respectons l’environnement » que des organismes comme Eco-Emballages et Eco maires mettraient à notre disposition ?
  • Rémi Albert Maire de Beausse Je pense qu’il est important de faire passer les messages dans les bulletins municipaux pour favoriser l’instinct de tri.
  • Jacky Bourget Conseiller municipal de La Chapelle-Saint-Florent Nous avons un problème avec les salles polyvalentes avec des familles qui viennent y fêter des mariages, des anniversaires et laissent à la commune le tri de leurs déchets.
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Rencontre à Angers
  • Angers, le 19 janvier 2012

    Partager les bonnes pratiques, échanger, débattre entre maires sur les enjeux du développement durable, du tri et du recyclage, tels sont les objectifs des rencontres organisées par l'AMF, les 101 Associations Départementales de maires et Eco-Emballages. Ce programme « 36 000 pour le tri » c'est un « tour de France » qui va se déployer sur les 5 prochaines années avec des rencontres organisées dans chaque département, ce sont 36000 maires qui pourront s'exprimer avec leurs pairs et insuffler une dynamique citoyenne autour de 6 thématiques : urbanisme et logement, vie locale et tourisme, sport et culture, nouveaux arrivants, école et famille, propreté et espace public.

    Le coup d'envoi de cette rencontre organisée avec la participation de Mairie 2000 et l’Association des Eco-Maires a été donné jeudi 19 janvier dans la ville d'Angers autour du thème « Sport et Culture ».

    Jean-Luc Davy - Maire de Daumeray

    Cette première escale dans « ce territoire très engagé pour le développement durable » a rencontré un vif succès puisque plus de 50 maires des différentes communes du Maine-et-Loire ont répondu à l'invitation du Président de l'Association Départementale des Maires de Maine-et-Loire,Jean-Luc Davy, et d'Eco-Emballages. Le rendez-vous était pris dans le parc de Terra Botanica afin de partager leurs bonnes pratiques et réfléchir ensemble aux enjeux environnementaux liés aux manifestations sportives et culturelles.

    De l'événement local telle une fête communale à l’organisation d’événements de plus grande envergure, comme celle d’un marathon ou d’un festival, comment diminuer l'empreinte écologique de ces moments populaires et fédérateurs ? Comment mettre en place une dynamique positive et participative où chacun devient acteur de son environnement à travers la mise en place de la collecte sélective ? Pour la commune, la question posée est aussi celle de l’organisation et de la logistique… De quoi susciter échanges et réactions variées, comme le souligne d’emblée Jean-Luc Davy : « L’occasion nous est donnée de partager et mutualiser nos expériences et faire que cette première rencontre soit intéressante et bénéfique pour tous, en Maine-et-Loire mais aussi dans la France entière ».

    Au cours d'un échange riche, de nombreux élus sont intervenus avec enthousiasme afin de livrer leurs expériences ou leurs interrogations. Max Thibault, ancien maire de Fougeré annonce d'emblée au micro : « Je suis venu pour obtenir des exemples concrets car dans ma commune de 800 habitants j'accueille des manifestations sportives et culturelles dont l’une réunit plus de 10 000 participants. J'ai donc besoin de conseils sur la gestion des déchets… ». Dans une atmosphère conviviale, les élus, tour à tour, énoncent leurs attentes et leurs questions de façon très concrète.

    Yves Auvinet - Maire de Ferriere

    En guise de réponse, les propositions fusent. « Lors du vide grenier annuel avec 400 exposants, nous étions envahis par les déchets, raconte Claude Guérin, maire de la Membrolle-sur-Longuenée. Nous avons donc mis en place 20 conteneurs pour le tri et une information des exposants. Le résultat a été remarquable ! », le site est nettement plus propre après la manifestation, il y a plus de recyclage, tout le monde s’y retrouve. Autre idée : troquer couverts et assiettes en plastique jetables contre de la vraie vaisselle. « Il est inutile de la renouveler sans cesse : il suffit de la laver », souligne Yves Auvinet, le maire de La Ferrière et Président de l’Association des Maires de Vendée. De son côté, Dominique Delaunay, ancien maire d'Ecouflant a mis en place depuis 2005 un système de gobelets consignés lors de manifestations culturelles. « On les achète à 20 centimes, les consommateurs paient une caution d'un euro pour les utiliser » Plus besoin de ramasser les verres éparpillés partout à la fin d’un événement !

    Maud Lelièvre - Représentant le Président des Eco-Maires.

    Lors d'événements sportifs de grande envergure, il est souvent nécessaire pour les organisateurs d’expérimenter plusieurs solutions pour s’adapter au contexte de la manifestation. Avec plus de 450 000 bouteilles d'eau consommées sur le Marathon de Paris, réduire la quantité de déchets rejetés tout au long du parcours est une véritable gageure. Pour éviter qu'ils ne jonchent la voie publique, Eco-Emballages s'est associé à l'événement en prévoyant, depuis 2010, des conteneurs placés tous les 5 km. Des bénévoles assurent le ramassage des détritus restants. « Nous parvenons à récupérer près de 60 % des bouteilles distribuées », se félicite Eric Poisson à la direction de l'eau et de la propreté de la Ville de Paris. « L’association (des Eco-Maires, ndlr) a travaillé avec ses maires sur l’écologisation des grands événements […] mais il n’y a pas que les grands événements qui comptent, il y a aussi tous les événements sportifs que vous avez dans vos communes », ajoute Maud Lelièvre, représentant le Président des Eco-Maires.

    Même si le tri sélectif reste le premier geste citoyen, il n'est pas évident de convertir cette pratique individuelle en comportement collectif et responsable.
    « Il faut un panel de solutions et non une norme », insiste Eric Brac de La Perrière, Directeur général d'Eco-Emballages, avant d'ajouter « il faut créer une communauté de gens qui partagent une même ambition ». C'est en tout cas ce qu'aura permis cette première rencontre. Jean-Luc Davy conclut sur une proposition d’action simple « Je vous charge au nom de l’Association des Maires d’être les ambassadeurs de ce qui s’est échangé aujourd’hui ».

    Pour retrouver l’intégralité des bonnes pratiques évoquées lors des rencontres, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique sport et culture.

    Telecharger la fiche
    Ajouter un commentaire

    Votre commentaire est soumis à modération.
    Il ne sera affiché sur le site qu'après vérification par notre modérateur.

    Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
    Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
    *