Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Propreté et espace public

Erreurs de tri, dépôts sauvages, encombrants, herbes folles, déjections canines,… Quelles solutions à mettre en œuvre ?

De l’élaboration d’un dispositif favorisant un tri ludique à la création d’un guide pratique des éco-gestes, de nombreux élus s’interrogent sur les gestes responsables de leurs habitants au sein de l’espace public.

Pour retrouver les bonnes pratiques déjà échangées, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique propreté et espace public.

Telecharger la fiche

LES INITIATIVES "PROPRETÉ & INITIATIVES LOCALES"

  • Un nettoyage de printemps par les habitants

    À Pleucadeuc (56) et à Saint-Melaine-sur-Aubance (49), les jeunes de la commune se rassemblent tous les ans pour ramasser les déchets entassés dans le village. À Marby (08), cette journée citoyenne permet à tous les habitants de se réunir pour le nettoyage des rues et de se rassembler en fin de journée autour d’un verre.

  • Le relooking des bornes électriques et des colonnes à verre

    Pour qu’un lieu soit respecté et reste propre, il faut que les habitants se le soient approprié. Ainsi, le maire de Conségudes (06) a sollicité l’un de ses habitants afin de redécorer la borne électrique à l’entrée du village. Des jeunes artistes de Vedène (84) se sont mobilisés pour relooker les colonnes à verre de la Communauté d’Agglo-mération du Grand Avignon.

  • «Mets la gum sur la propreté»

    Des panneaux ludiques, sous forme de cinq modèles de jeu différents, sont installés au-dessus des poubelles de rues de Besançon (25). Ils incitent les habitants à coller leurs chewing-gums sur les bornes de propreté plutôt que de les jeter au sol. La mairie de Saint-Brieuc (22) s’est également équipée d’«attrape chewing-gums».

  • Un concours de villes et villages fleuris

    Dans la commune de Witry-lès-Reims (51), le maire organise chaque année un concours de maisons fleuries. À l’obtention de la 3ème fleur au concours national de villages fleuris, la mairie a distribué dans la boîte aux lettres des habitants des sachets de graines à planter pour les inviter à participer au fleurissement du village. En plus de valoriser la commune, cette opération permet de développer le sentiment d’appropriation de l’espace public. Ils le respectent de ce fait davantage, ce qui contribue au maintien de la propreté du cadre de vie.

  • Une campagne de sensibilisation propreté

    Pour prévenir les 4 600 kilos de déchets ramassés chaque semaine, Thionville (57) a lancé une opération de sensibilisation originale pour amener les usagers à changer de comportement. En donnant la parole aux agents des services de la propreté et des espaces verts, la mairie a voulu humaniser les messages : cette campagne fait le lien entre les comportements des citoyens et le travail des agents des Espaces Verts et de la Propreté. Ils témoignent et font part de leur expérience.

  • Des solutions innovantes pour les encombrants

    Afin de maintenir les espaces publics propres et éviter que des encombrants ne s’amoncellent sur les trottoirs, des mairies s’engagent et facilitent les dépôts en déchèterie. À Chavenon (03), un service de déchèterie ambulante appelé « la Tritou Mobile » a été mis en place pour éviter les dépôts intempestifs et pour répondre aux besoins des habitants. Les habitants de Bois-Colombes (92) reçoivent des SMS de la mairie pour les informer des jours et des lieux de collecte.

  • Une " brigade du tri "

    Afin de lutter contre les erreurs de tri, le SICTOM Val de Saône a mis en place une brigade tri chargée d’assurer des suivis de collecte et de vérifier le contenu des bacs. Ainsi, à Fleurey-lès-Faverney (70), la qualité du geste de tri des habitants s’est nettement améliorée.

  • Un code de la rue

    «La propreté, ça nous concerne tous ! ». Aussi, la ville de Nice (06) a imaginé un Code de la Rue, composé de 10 gestes simples et informations pratiques afin de maintenir la propreté de l’espace public et de préserver le cadre de vie des habitants, piétons et automobilistes de la métropole niçoise. Ce support a rencontré un franc succès et se décline désormais en une version junior.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire est soumis à modération.
Il ne sera affiché sur le site qu'après vérification par notre modérateur.

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*