Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les rencontres
36000 pour le tri

Rencontre Châlons-en-Champagne

Nouveaux arrivants
29 août 2014

Monsieur le Sénateur-Maire, Président de l’Association Départementale des Maires de la Marne, Yves DETRAIGNE, a invité le 29 août dernier lors du Carrefour des Elus les maires et élus locaux à se réunir pour partager leurs témoignages et initiatives locales en matière d’environnement et de développement durable, sur la thématique des nouveaux arrivants.

Madame Renée DEMERVAL GUYOT, Présidente de l’Union Régionale de l’Accueil des Villes Françaises de Champagne-Ardenne, ainsi que Monsieur Christophe NEUMANN, chef de projet 36 000 pour le tri, étaient également présents. Monsieur Patrice DREVET animait la rencontre et veillait à son bon déroulement, en donnant la parole aux élus présents.

Châlons-en-Champagne, le 29 août 2014

Le cadre de vie et en particulier le tri sélectif représente la plus forte attente des habitants vis-à-vis de leur Maire*. En effet, 67% des habitants placent l’amélioration du cadre de vie en première compétence des élus**. Le maire est donc le premier référent des habitants et le prescripteur légitime du geste de tri.

Aussi, pour répondre aux attentes des citoyens sur ces sujets, Eco-Emballages et l’AMF ont décidé de lancer le programme de rencontres thématiques 36 000 pour le tri : depuis 2012, plus de 40 rencontres ont été organisées dans toute la France afin de partager expériences et initiatives locales entre les maires de chacune des 36 000 communes de France sur les thématiques relevant de leurs responsabilités et touchant aux questions environnementales.

Rencontre 36000 pour le tri - Carrefour des élus
Rencontre 36000 pour le tri - Carrefour des élus

Quels enjeux dans le départements de la Marne ?

La thématique des nouveaux arrivants est un enjeu majeur pour la Champagne-Ardenne, car 22% de ses ménages sont des nouveaux habitants***. Plus d’un tiers de ces derniers ne sont pas de la région et proviennent majoritairement d’Ile-de-France, de Picardie et de Lorraine. Les raisons ayant provoqué un déménagement dépendent en grande partie de l’âge et peuvent ainsi être d’ordre professionnel, familial ou d’accès aux services. La Marne, quant à elle, accueille 43% de l’ensemble des nouveaux venus de la Champagne-Ardenne, la proportion la plus importante de la région.

Monsieur Jean-Claude HALTER - Conseiller municipal à Bisseul

Comment toujours mieux accueillir les nouveaux arrivants ? 

Monsieur Yves DETRAIGNE, Président de l’Association Départementale des Maires de la Marne, insiste sur l’importance de rencontrer ses nouveaux habitants afin de créer un lien humain privilégié et de faciliter leur intégration dans la commune.

Certaines communes se déplacent directement au domicile des nouveaux habitants. Ainsi, Monsieur Jean-Claude HALTER, conseiller municipal de la commune de Bisseuil (656 habitants) explique que ce sont le premier et le deuxième adjoint de la Mairie qui se déplacent au domicile des nouveaux arrivants pour les accueillir. Ils sont également accompagnés du conseiller municipal le plus proche du domicile du nouvel administré. C’est pour eux l’occasion de présenter le conseil municipal et de leur remettre un livret d’accueil présentant la Mairie, les structures sportives et culturelles, le système de collecte des ordures ménagères…

« Nous sommes très bien accueillis car nous n’y allons pas seuls. Avant, seulement une personne se rendait au domicile des nouveaux habitants. Désormais, nous portons tous le même discours ».

Madame Jeannine ANDRE - Conseillère municipale à SARRY
Monsieur Célestin STAR-MARK - Conseiller municipal à Hermonville

D’autres organisent une rencontre spécifique à la Mairie chaque année, lors des vœux du maire. A Sarry (2 045 habitants), une invitation est envoyée par courrier aux nouveaux arrivants, souligne Madame Jeannine ANDRE, conseillère municipale. Chaque président d’association (sportive, culturelle…) présente alors ses activités. Un sac leur est également remis contenant les informations relatives à la commune. « Nous ne pouvons pas obliger l’ensemble des nouveaux arrivants à se déplacer mais la majorité le fait malgré tout. Ils apprécient beaucoup et cela les aide énormément pour rassembler les informations concernant les loisirs, les écoles… »

Monsieur Célestin STAR-MARK, conseiller municipal à Hermonville (1 130 habitants), confirme pour sa part l’action mise en place dans la commune de Sarry, et va même plus loin : « Pour inciter les nouveaux arrivants à venir aux vœux de notre Maire, nous leur offrons un cadeau : des flutes à champagne à l’effigie de la commune ! Les personnes manquant à l’appel viennent les chercher en Mairie. Nous établissons donc obligatoirement un contact direct avec nos nouveaux habitants ».

Enfin, certaines associations proposent un accompagnement personnalisé aux familles via un espace dédié à leur accueil. C’est ce que fait l’Accueil des Villes Françaises qui améliore l’accueil des nouveaux habitants et facilite leur intégration en les aidant à trouver un logement, à faire de nouvelles connaissances et à découvrir leur nouvelle région. « La force de notre association est notre réseau, avec 18 unions régionales et 300 permanences dans la France entière » (Madame Renée DEMERVAL GUYOT, Présidente de l’Union Régionale de l’Accueil des Villes Françaises de Champagne-Ardenne).

Madame Renée DEMERVAL GUYOT - Présidente de l'URAVF de Champagne-Ardenne

Un changement dans le comportement des nouveaux arrivants

L’accueil des nouveaux arrivants est une démarche complexe. En effet, le contexte a beaucoup changé et Monsieur Christian COYON, maire de Ville-sur-Tourbe (250 habitants) s’étonne que les nouveaux habitants ne se déplacent pas systématiquement en Mairie pour recueillir les informations de leur nouvelle commune.

Monsieur Christian COYON- Maire à Ville-sur-Tourbe
Monsieur Yves DETRAIGNE - Président de l'AD des maires de la Marne

Monsieur Yves DETRAIGNE renchérit : « il est aujourd’hui plus compliqué qu’il y a une vingtaine d’années d’accueillir les nouveaux arrivants. Les comportements de nos concitoyens ont beaucoup changé avec l’avènement d’Internet. De plus, leur lieu de travail est rarement à côté de leur domicile. Ils sont de ce fait moins présents dans la vie de commune et nous avons moins d’occasion d’avoir un contact direct avec eux ».

 

Comment faire connaitre les dispositifs mis en place par le Maire ?

L’accueil des nouveaux arrivants est une pratique courante dans les communes. En effet, un déménagement suppose des changements d’habitudes dans le domaine du travail, de l’habitat et du fonctionnement de la commune. Ainsi, il est important de présenter aux nouveaux venus les dispositifs mis en place par le Maire en faveur du développement durable et en particulier celui du tri des emballages.

Monsieur Michel MORCEL- Premier adjoint au maire à Reims-la-Brûlée

Monsieur Michel MORCEL, premier adjoint au maire de la commune de Reims-la-Brûlée (231 habitants) organise régulièrement une visite de l’incinérateur avec les habitants. Ces derniers sont très satisfaits de cette initiative qui leur permet de mieux comprendre le fonctionnement du recyclage, la récupération énergétique…

Le bulletin municipal peut également être un support d’information pour communiquer auprès de ses administrés.

Madame Jeannine ANDRE confirme que sa commune en distribue dans les boîtes aux lettres des habitants. Cela leur permet, par exemple, de présenter le trombinoscope du conseil municipal, ou toute autre information utile au quotidien des nouveaux arrivants.

En complément à ces initiatives, Monsieur Christophe NEUMANN relate l’exemple du Pays de Langres en Haute-Marne (48 000 habitants, 170 communes) qui édite notamment une mallette d’accueil à destination de ses nouveaux arrivants comprenant des informations sur le Pays, ses actualités, le répertoire des activités sportives et culturelles disponibles…

Deux interlocuteurs privilégiés sont à la disposition des nouveaux arrivants qui souhaiteraient être guidés dans leur recherche de logement et dans la construction de leur projet personnel et professionnel.

 

Comment faciliter les comportements éco-responsables des nouveaux habitants ?

Valoriser sa commune, c’est faire que la population s’approprie son territoire. « Le concours de villes et villages fleuris est un outil qui contribue à développer le sentiment de fierté et d’appropriation de sa commune » nous précise Monsieur Christophe NEUMANN.

Monsieur Yves DETRAIGNE ajoute que ce concours prend toute son importance dans ce département, puisque la Marne est celui qui compte le plus de communes fleuries en France.

Monsieur Yves DETRAIGNE- Président de l'AD des Maires de la Marne

« Il existe de multiples manières de rendre sa commune attractive. En jouant sur son patrimoine, bien entendu, mais également avec l’engouement et la participation de la population. Si un élu veut fleurir une avenue mais que la population ne se sent pas concernée, qu’aucune personne ne fait l’effort de fleurir son balcon ou sa fenêtre, c’est bien dommage. Il en est de la responsabilité des élus d’inciter ses habitants à ce qu’ils prennent part au projet. Dans notre commune de Witry-lès-Reims (4 822 habitants), nous distribuons des sachets de graines dans les boîtes aux lettres de nos habitants afin de les inviter à fleurir leur jardin et de ce fait, participer au fleurissement de la commune toute entière ».

Monsieur Yves DETRAIGNE termine sur le fait que les élus doivent être convaincus que l’aménagement de leur commune, son image, sont des véritables plus. Ils doivent ainsi savoir faire passer les bons messages à la population.

En conclusion de cette rencontre 36 000 pour le tri, Monsieur Yves DETRAIGNE souligne la participation importante des élus présents. Cela montre bien que ces derniers sont de plus en plus sensibilisés aux questions environnementales et qu’il est essentiel de parler de ces sujets, en faisant régulièrement une piqûre de rappel.

 

* Les mots du Maire, AMF, novembre 2013

** Enquête Viavoice, mars 2014

*** Les flux démographiques et le profil des nouveaux habitants, GECE, juin 2012

Pour retrouver l’intégralité des bonnes pratiques évoquées lors des rencontres, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique nouveaux arrivants.

Telecharger la fiche
Ajouter un commentaire

Votre commentaire est soumis à modération.
Il ne sera affiché sur le site qu'après vérification par notre modérateur.

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*