Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les rencontres
36000 pour le tri

Rencontre Quincieux

Ecole et famille
29 novembre 2013

Madame Elisabeth Lamure, Ancienne Présidente de l’Association des maires du Rhône, avait invité, le 29 novembre dernier,les maires et élus locaux à se réunir pour partager leurs bonnes pratiques en matière d’environnement et de développementdurable, sur la thématique « école et famille».
Thierry Lerévérend, Directeur de la Fondation pour l’Education à l’Environnement en Europe, Johann Leconte,Directeur des relations avec les élus et les associations chez Eco-Emballages et Richard Quemin, Directeurrégional, étaient aussi présents. Patrice Drevet animait la rencontre, et veillait au tempo de la réunion en donnant laparole à tous les élus présents

galerie photos
  • Alain DARLAY Maire de Chassieu « Nous avons pris la décision de faire passer la cantine en self-service, ce qui a eu un impact impressionnant sur la réduction des déchets de cantine. »
  • Alain VANIER
  • Catherine Rebaud
  • Claire Peigne Adjointe à la mairie de Morance « A l’école, il ne faut pas pénaliser parce que l’on trie mal, mais valoriser parce que l’on trie bien. Nous emmenons régulièrement les enfants visiter la station d’épuration, pour qu’ils en comprennent le fonctionnement. Les parents d’élèves sont aussi très investis et prennent souvent l’initiative dans les démarches de valorisation des déchets. »
  • Denis Binaud Adjoint à la mairie de Civrieux-d'Azergues « En changeant nos types de menu, nous avons réduit de moitié les déchets des cantines. »
  • Dominique Devos
  • Elisabeth Lamure Ancienne présidente de l'association des Maires du Rhône « Ces réunions sont un véritable creuset, une source formidable d’idées et de solutions à mettre en place pour améliorer le tri et mieux s’investir dans le développement durable. Les enfants sont prêts à adopter les bons gestes ; il faut donc concentrer notre attention sur eux. »
  • Frédéric Fort Conseiller municipal à Lentilly « Les repas de nos écoles sont distribués par une association depuis 1978. Depuis 2008, nous avons travaillé ensemble sur les menus afin de poursuivre l’effort de réduction du gaspillage. »
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Rencontre Quincieux
  • Jean-Louis Gergaud Maire de Montagny « Notre école « Clos de Sésame », spécialisée pour les enfants autistes, s’investit aussi dans la vie de la commune, via un grand nettoyage de la ville. Les enfants y sont très sensibles, et sont ravis de s’investir dans la vie citoyenne. Nous avons distribué des poules aux habitants pour lutter contre le gaspillage, afin que les restes ne soient pas jetés à la poubelle. »
  • Jean-Louis Schuk Maire de Lissieu
  • Joël Boucher
  • Johann Leconte
  • Marie-Reine Pigeaud Adjointe à Dardilly « Nous travaillons avec l’agenda 21 et avons mis en place depuis la rentrée 2013 un programme éducatif lié au développement durable avec quatre thématiques. Les enfants ont pour l’heure très bien répondu ! »
  • Pascale Sapin
  • René Blanchet
  • Richard Quemin
  • Thierry Lereverend Directeur de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe « Aujourd’hui, le temps éducatif est en concurrence avec d’autres activités. Il est donc particulièrement important de mettre en place des méthodes d’apprentissage efficaces, pour faire naître les bonnes pratiques chez les plus jeunes, qui pourront alors les transmettre à leur tour. »
  • Quincieux, Le 29 novembre 2013

    A l’occasion du développement de la collecte sélective des emballages ménagers, le maire est naturellement la figure référente dans le domaine du tri et du développement durable pour ses habitants. 58% des habitants interrogés répondent en effet qu’ils font confiance à leur maire pour les questions de tri et de recyclage, même lorsque le maire a délégué sa compétence à l’intercommunalité. Partager les bonnes pratiques, échanger, débattre entre maires sur les enjeux du développement durable, du tri et du recyclage, tels sont les objectifs des rencontres organisées par l’AMF (Association des maires de France), les 101 associations départementales de maires, l’AMR (Association des Maires Ruraux) et Eco-Emballages. Ce programme, 36 000 pour le tri, c’est donc un « tour de France », avec des rencontres organisées dans chaque département, ce sont 36 000 maires qui pourront s’exprimer avec leurs pairs et insuffler une dynamique citoyenne autour de six thématiques environnementales : urbanisme et logement, vie locale et tourisme,sport et culture, nouveaux arrivants, école et famille, propreté et espace public.  

    Le cas du gaspillage

    Au travers du thème de l’école, c’est la problématique du gaspillage qui ressurgit principalement parmi les élus présents.Un gâchis contre lequel chacun a décidé de combattre. C’est ce qu’explique Monsieur Frédéric Fort, ancien conseiller municipal à la mairie de Lentilly où « les repas des écoles sont distribués par une association depuis 1978. Depuis2008, nous avons travaillé ensemble sur les menus afin de poursuivre l’effort de réduction du gaspillage. » Dans beaucoup de communes avoisinantes, les restes sont souvent utilisés pour nourrir les animaux des fermes, comme par exemple à Saint-Forgeux. A Lissieux, Monsieur Jean-Louis Schuk, ancien maire de la commune, parle lui des plats en portions qui sont livrés par le prestataire de l’école, et qui permettent d’être congelés et réchauffés ultérieurement, s’ils ne sont pas utilisés le jour même. Monsieur Alain Darlay, ancien maire de Chassieu, précise que les élus de la commune « ont pris la décision de faire passer la cantine en self-service, ce qui a eu un impact impressionnant sur la réduction des déchets de cantine. » Une révision des menus a aussi été opérée à Civrieux d’Azergues où, précise le conseiller municipal Monsieur Denis Binaud, « les résultats sont impressionnants, les restes ont été réduits de moitié ! ». Madame Claire Peigné, maire à Morance, rappelle alors qu’« à l’école, il ne faut pas pénaliser parce que l’on trie mal, mais valoriser parce que l’on trie bien. » Ce sont toutes autant de recommandations et d’actions fortes pour Madame Elisabeth Lamure, Ancienne Présidente de l’Association des maires du Rhône, qui ajoute enfin que « les enfants sont prêts à adopter les bons gestes ; il faut donc concentrer notre attention sur eux. »

    Un département riche en bonnes pratiques

    Visites des stations d’épuration ou des centres de tri pour les élèves à Morance, ou bien encore à Lentilly, poubelles sélectives à Montagny et Morance, jardins dédiés aux enfants à Lentilly, concours de récupération de piles à Lissieux, les actions mises en place sont nombreuses pour éveiller les jeunes esprits à l’environnement. Comme à Montagny, où Monsieur Jean-Louis Gergaud, maire de la commune, explique comment l’école « Clos de Sésame »,spécialisée pour les enfants autistes, prend aussi part à l’action municipale : « notre école « Clos de Sésame » s’investit aussi dans la vie de la commune, via un grand nettoyage de la ville. Les enfants y sont très sensibles, et sont ravis de s’investir dans la vie citoyenne. » Adjointe à Dardilly, Madame Marie-Reine Pigeaud parle quant à elle de l’Agenda 21, « mis en place depuis la rentrée 2013 avec un programme éducatif lié au développement durable et quatre thématiques. Les enfants y ont, pour l’heure, très bien répondu ! »

    Les actions des maires et élus se poursuivent jusque chez les administrés. A Montagny, Monsieur Jean-Louis Gergaud explique ainsi que « la mairie a distribué des poules aux habitants, afin que les restes ne soient pas jetés à la poubelle. » Adjointe à Dardilly, Madame Pigeaud souligne que le personnel municipal est aujourd’hui formé à faire visiter le centre de tri de la région, tandis qu’à Civrieux d’Azergues, le nouveau broyeur mis en place a permis de réduire de 15% les déchets verts. A Lentilly encore, la commune s’est lancée dans un plan de replantation des haies bocagères, pour préserver l’environnement et conserver la richesse naturelle des campagnes. A Pommiers, explique Monsieur René Blanchet, ancien adjoint à la mairie de la commune, l’étude des contenus des bacs de tri a permis à la mairie de définir la qualité du tri de la ville et de lancer une campagne de sensibilisation auprès des habitants pour toujours améliorer les bonnes pratiques. Autant de bonnes actions et de bons gestes qui montrent l’implication des élus des communes du Rhône. Madame Elisabeth Lamure, ancienne Présidente de l’Association des maires du Rhône, confirme que « ces réunions sont un véritable creuset, une source formidable d’idées et de solutions à mettre en place pour améliorer le tri et mieux s’investir dans le développement durable »

    Jean-Louis Gergaud - Maire de Montagny

    Le point de vue d’un expert

    « Notre école « Clos de Sésame », spécialisée pour les enfants autistes, s’investit aussi dans la vie de la commune, via un grand nettoyage de la ville.Les enfants y sont très sensibles, et sont ravis de s’investir dans la vie citoyenne.Nous avons distribué des poules aux habitants pour lutter contre le gaspillage, afin que les restes ne soient pas jetés à la poubelle. »

    Pour retrouver l’intégralité des bonnes pratiques évoquées lors des rencontres, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique Ecole et famille

    Telecharger la fiche