Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les rencontres
36000 pour le tri

Rencontre Laxou

Ecole et famille
11 décembre 2014

Madame le Maire, Présidente de l’Association Départementale des Maires de Meurthe-et-Moselle, Rose-Marie FALQUE, a invité le 11 décembre dernier à Laxou les maires et élus locaux à se réunir pour partager leurs témoignages et initiatives locales en matière d’environnement et de développement durable, sur la thématique « Ecole et Famille ».

Monsieur Christophe NEUMANN - chef de projet 36 000 pour le tri, Monsieur Antoine JULIEN – chef de secteur (Eco-Emballages) et Monsieur Romain BOUILLON, directeur adjoint de l’office français de la Fondation de l’Education à l’Environnement en Europe, étaient également présents. Monsieur Patrice DREVET animait la rencontre et veillait à son bon déroulement, en donnant la parole aux élus présents.

Laxou, Le 11 décembre 2014

Le cadre de vie et en particulier le tri sélectif représente la plus forte attente des habitants vis-à-vis de leur Maire*. En effet, 67% des habitants placent l’amélioration du cadre de vie en première compétence des élus**. Le maire est donc le premier référent des habitants et le prescripteur légitime du geste de tri.

Aussi, pour répondre aux attentes des citoyens sur ces sujets, Eco-Emballages et l’AMF ont décidé de lancer le programme de rencontres thématiques 36 000 pour le tri : depuis 2012, plus de 40 rencontres ont été organisées dans toute la France afin de partager expériences et initiatives locales entre les maires de chacune des 36 000 communes de France sur les thématiques relevant de leurs responsabilités et touchant aux questions environnementales.

Rencontre 36 000 pour le tri - 11 décembre 2014 - Laxou

Comment sensibiliser efficacement le jeune public aux questions environnementales ?

Cette troisième édition d’échanges 36 000 pour le tri débute à Laxou par l’intervention de Monsieur Romain BOUILLON, directeur adjoint de l’office français de la Fondation à l’Education à l’Environnement en Europe. Ce dernier souligne la montée en puissance de l’éducation à l’environnement et au développement durable dans le paysage français, faisant désormais partie intégrante des programmes scolaires. Aujourd’hui, 26 établissements scolaires de Meurthe-et-Moselle sont en démarche Eco-Ecole, dont une dizaine d’écoles.

Monsieur Serge BOULY - Maire de Laneuville-devant-Nancy

Les maires ont également remarqué le poids des enjeux transversaux du développement durable dans l’apprentissage à la citoyenneté des jeunes de leur commune et mettent ainsi en place un Conseil Municipal de Jeunes. C’est un projet que développe depuis plusieurs années Monsieur Serge BOULY, maire de la commune de Laneuville-devant-Nancy (6 082 habitants). Les jeunes de CM1 et CM2 construisent au travers de ce Conseil un partenariat avec l’association Les Croqueurs de Pommes autour d’un verger pédagogique. Ainsi, les enfants participent à la plantation et la cueillette de pommes, ainsi qu’à la fabrication de jus bien de chez eux.

D’autres communes organisent un nettoyage de printemps. C’est l’occasion pour les adultes de s’associer aux jeunes afin d’entretenir la propreté de la commune et de les sensibiliser à la préservation de l’environnement. Monsieur René WAGNER, maire de Xures (130 habitants) mobilise ses habitants en mettant en place chaque année ce type de manifestation. La démarche est identique à Custines (2 946 habitants)Madame Patricia SCHNEIDER, adjointe en charge des affaires scolaires, nous confie que les jeunes nettoient chaque année le ruisseau et le parcours de santé de la commune.

Monsieur René WAGNER - Maire de Xures
Madame Patricia SCHNEIDER - Maire-adjointe en charge des affaires scolaires à Custines
Monsieur Jean-Jacques MAXANT - Maire de Marbache
Monsieur Julien RUARO - Chargé de mission de l'ADEME Lorraine

La commune de Marbache (1 781 habitants) développe quant à elle un concours de poésie pour les jeunes et les adultes, avec le soutien de la médiathèque. Monsieur le Maire Jean-Jacques MAXANT ajoute : « Cette année, nous avons travaillé sur la thématique de l’eau. Les enseignants sont de véritables parties prenantes et s’impliquent dans le projet. Un lien intergénérationnel très fort se tisse entre les participants, les parents... ». Le recueil est ensuite disponible à la médiathèque, à la mairie et est distribué aux lauréats du concours.

Monsieur Julien RUARO, chargé de mission à l’ADEME Lorraine, présente un guide pédagogique1 de 10 séances, clef en main, à destination des enseignants et des animateurs.

Enfin, Monsieur Christophe NEUMANN, chef de projet 36 000 pour le tri, insiste sur l’impact d’une visite de centre de tri, avec parents et enfants : « Ils comprennent ainsi la portée et le sens du geste de tri et l’impact de ce dernier sur toute une organisation et une économie ».

Monsieur Henri-Philippe GUIMONT - Maire de Champenoux
Madame Huguette VILLEGER - Maire-adjointe à Bayon

Quelles sont les structures existantes ?

De nombreux élus présents dans la salle partagent leur partenariat avec le CPIE de Nancy Champenoux2. Le CPIE travaille actuellement sur des modules à proposer aux animateurs dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires pour les Nouvelles Activités Pédagogiques (NAP). Monsieur Henri-Philippe GUIMONT, Maire de Champenoux (1 218 habitants) et Vice-Président du CPIE, insiste d’ailleurs sur le rôle indispensable des enseignants dans l’apprentissage des jeunes : « Il me semble que l’impact entre l’apprentissage dans et en dehors de la classe est très différent. La portée est un peu plus forte lorsqu’un enseignant accompagne la démarche d’un animateur. »

Madame Huguette VILLEGER, maire-adjointe à Bayon (1 614 habitants) évoque également le travail effectué en partenariat avec la Maison Départementale de l’Environnement3.

Les cantines peuvent elles aussi être des lieux d’apprentissage. Monsieur Hervé PYTHON, maire-adjoint à Damelevières (3 167 habitants) explique la réflexion engagée par la commune en matière de réduction du gaspillage alimentaire et du développement du compostage: « A la fin de chaque repas, les enfants sont invités à séparer leurs déchets alimentaires à l’aide d’assiettes rouges et vertes. Nous valorisons ainsi les restes de nourriture en compost, à l’exception de la viande et du poisson que nous jetons. De plus, la cantine des écoliers est sur le foyer des personnes âgées. Cela nous permet de ce fait de créer des liens intergénérationnels en impliquant ces dernières dans notre projet ». Il ajoute pour conclure : « Ce projet rencontre un intérêt très fort auprès des parents. Aussi, nous envisageons de proposer des animations sur le compostage à l’ensemble de nos habitants ».

Monsieur Romain BOUILLON présente Jeunes Reporters pour l’Environnement4, programme destiné au 11-21 ans permettant aux jeunes de centre d’animation, de loisirs, ou d’accueil de périscolaire d’aborder les enjeux du développement durable au travers du journalisme.

Monsieur Hervé PYTHON - Maire-adjoint à Damelevières
Monsieur Romain BOUILON - Directeur adjoint de l’of-FEEE

Comment faciliter les comportements éco-responsables au sein des familles ?

Les élus présents s’accordent sur la difficulté d’associer les parents aux démarches entreprises auprès de leurs enfants. Pour autant, des outils et projets prévus à cet effet sont déployés au quotidien dans les communes. A Eulmont (1 010 habitants), la première action entreprise suite aux NAP et TAP (Temps d’Activité Périscolaire) fut celle de « connaître mon village », avec des sentiers et des jeux de piste proposés aux enfants. Un bon moyen de faire le relais auprès des parents se félicite Monsieur Hervé VOIDEY, conseiller municipal. Monsieur Henri-Philipe GUIMONT renchérit : « L’approche pédagogique entre l’école primaire, le collège et la maternelle est différente. Les plus petits redistribuent instantanément l’information reçue auprès de leurs parents. Ce sont de formidables relais ».

Monsieur Hervé VOIDEY - Conseiller municipal à Eulmont
Monsieur Christophe FRITSCH - Directeur service déchets à la CU Grand Nancy
De gauche à droite : Monsieur Christophe NEUMANN - Monsieur Patrice DREVET

A la Communauté Urbaine du Grand Nancy (261 995 habitants), Monsieur Christophe FRITSCH, directeur du service déchets, précise que 10 000 composteurs et 150 lombricomposteurs ont été vendus aux habitants, après une formation spécifique.

Monsieur Christophe NEUMANN conclut les échanges en présentant l’outil pédagogique gratuit Tri-Master5 et le magazine trimestriel gratuit Eco-Junior6. Enfin, il illustre l’importance d’associer les parents aux démarches pédagogiques avec l’exemple des nettoyages de printemps régulièrement organisés dans les communes : « Il est essentiel de valoriser l’engagement de vos bénévoles, en prenant par exemple une photo de groupe à la fin de votre action terrain. Ainsi, vous pourrez la publier dans votre bulletin municipal ou la transmettre à vos médias locaux. Vous transformez vos habitants en relais qui se sentent investis d’une mission ».

C’est aussi cela l’effet papillon : chacun à son niveau, petits et grands, participe à l’amélioration et la préservation de notre cadre de vie.

Pour aller plus loin – les liens utiles :

1Site « Réduire mes déchets, nourrir la Terre » : passerelles.info

2CPIE Nancy Champenoux : www.cpie54.com

3La Maison Départementale de l’Environnement : www.mdecg54.fr

4Jeunes Reporters pour l’Environnement : www.jeunesreporters.org

5Tri-Master : www.trimaster.fr

6Eco-Junior : www.ecojunior.fr

 

* Les mots du Maire, AMF, novembre 2013

** Enquête Viavoice, mars 2014

Pour retrouver l’intégralité des bonnes pratiques évoquées lors des rencontres, vous pouvez télécharger la fiche pratique de la thématique Ecole et famille

Telecharger la fiche
Ajouter un commentaire

Votre commentaire est soumis à modération.
Il ne sera affiché sur le site qu'après vérification par notre modérateur.

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*