Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs
Retour aux initiatives

Tourisme et vie locale - Des actions de protection du littoral en faveur du tourisme responsable

« Fouesnant a fêté pour la 12ème année consécutive l’obtention du label Pavillon Bleu, véritable atout pour l’économie touristique. Les publics étrangers sont très sensibles à cette distinction qui garantit un accueil de haute qualité »

SUR LA MÊME THEMATIQUE

Patrimoine valorisé, patrimoine respecté ! (Bouliac, Gironde)
TOURISME ET VIE LOCALE – labellisation, sensibilisation à l’environnement, mobilité douce et tri des déchets,… Châtel, un village station engagé

3 questions à Monsieur Roger LE GOFF, maire de Fouesnant-Les Glénan et Président de la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais.

Depuis près de 25 ans, la ville de Fouesnant-Les Glénan est investie dans une démarche globale de préservation des espaces naturels et d’éducation à l’environnement. La mise en valeur du patrimoine naturel et bâti est une nécessité pour cette commune dont le principal moteur est le tourisme : en effet, Fouesnant est  composée de 17 kilomètres de côtes, dont 14 de plages ! De même, le maintien de la propreté des rues est indispensable pour le respect du cadre de vie des habitants… et des visiteurs. Monsieur Roger LE GOFF, maire de cette commune de 9 174 habitants et Président de la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais (27 000 habitants) détaille les actions et projets menés par la commune dans le but d’inscrire la collectivité dans un développement durable à long terme.

 

Parlez-nous, en quelques phrases, de la démarche adoptée par Fouesnant afin de concilier développement touristique et préservation de l’environnement…

 

Nous sommes très exigeants sur la qualité des espaces publics utilisés quotidiennement par nos administrés et nos visiteurs. Aussi, nous tenons à impliquer les Fouesnantais en les faisant régulièrement participer à des nettoyages de plages et dunes. Il est important de les faire contribuer à l’entretien de leur cadre de vie afin qu’ils se l’approprient complètement. De plus, nous les incitons à participer au fleurissement de la commune : en fleurissant leurs jardins et balcons, en désherbant et nettoyant devant leur porte, les habitants rendent notre ville plus belle et participent à notre attractivité touristique.  Après avoir obtenu le label « Quatre Fleurs », nous avons reçu en 2014 le prix d’exception de la «Fleur d’or » décerné par l’association des Villes et Villages fleuris. Ce prix d’excellence récompense les actions que nous menons depuis plusieurs années dans les domaines de la préservation des espaces naturels, de l’entretien du littoral, de la requalification du centre-ville, de l’entretien et de la restauration du patrimoine bâti, des animations pédagogiques et touristiques…

Par ailleurs, des bacs à marée ont été conçus par la municipalité et l’accueil de jour, et sont aujourd’hui installés en haut des plages. Ces bacs permettent désormais aux promeneurs d’y déposer les déchets trouvés sur les plages. Enfin, des travaux de consolidation de la flèche sur la Mer Blanche ont permis l’installation de l’oyat, plante au système racinaire profond qui permet de fixer le sable et par conséquent, d’empêcher l’érosion des plages. L’installation de rangées de pieux en châtaigner participe aussi à la lutte contre l’érosion dunaire.

 

Selon vous, quel rôle joue l’éducation à l’environnement dans la promotion des gestes éco-responsables auprès des plus jeunes ?

 

La politique jeunesse menée par la commune est fortement axée autour de l’éducation à l’environnement, de la découverte des espaces naturels, de la faune et de la flore : nous organisons depuis plus de 24 ans des sorties nature à destination des écoliers afin de les sensibiliser à leur environnement. 100 000 enfants ont ainsi déjà pu bénéficier de ces actions. 3 sorties par an sont organisées pour les enfants : visite des vergers conservatoires, du rucher pédagogique, découverte des oiseaux… A ce titre, deux ateliers éco-citoyens sont organisés et permettent aux jeunes de participer à des animations ludiques en lien avec l’environnement.


Il est essentiel de travailler en collaboration étroite avec les directeurs d’écoles et les professeurs, ainsi qu’avec des intervenants locaux, professionnels du territoire qui transmettent leur savoir et leur expérience du terrain aux jeunes. Nous avons saisi l’opportunité de la mise en application des nouveaux rythmes scolaires avec notre équipe éducative pour sensibiliser les plus jeunes à l’environnement et sa protection.  Les ateliers Recylum ont notamment vu le jour durant les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) ; le recyclage des lampes usagées y est expliqué en plusieurs sessions.

 

Nous comprenons bien que votre démarche de tourisme éco-responsable s’inscrit dans une stratégie plus globale d’exemplarité de votre commune…

 

Effectivement, notre démarche est globale et transversale. Preuve de notre engagement de longue date en faveur de l’environnement, Fouesnant a fêté pour la 12ème année consécutive l’obtention du label Pavillon Bleu*, véritable atout pour l’économie touristique. Les publics étrangers sont très sensibles à cette distinction qui garantit un accueil de haute qualité. De plus, la dynamique Pavillon Bleu oblige à travailler en transversalité. Le label ne récompense pas uniquement la qualité de l’eau mais toute la stratégie d’aménagement de la commune, les voiries, les espaces naturels, la propreté de la ville et des sanitaires, les services… Nous oeuvrons depuis longtemps afin de concilier les activités touristiques et la préservation de l’environnement. Je tiens à souligner l’investissement de notre équipe et le savoir-faire de nos agents municipaux, qui œuvrent au quotidien pour l’harmonisation d’un cadre de vie agréable et compatible avec l’évolution de la société.

En outre, nous accordons beaucoup d’importance à l’ouverture et la découverte des espaces naturels fouesnantais au plus grand nombre. Ainsi, Fouesnant est labellisée Tourisme et Handicap, qui récompense nos aménagements destinés aux publics en situation de handicap.

Par ailleurs, une grande partie du patrimoine naturel de Fouesnant étant classée Natura 2000, un plan de gestion du site de l’Archipel Glénan a été arrêté. Il permettra la mise en œuvre de nombreuses actions de protection de l’environnement et de la biodiversité. Notre Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) fixe en 11 axes les grandes orientations et actions qu’entreprendra la commune dans les années à venir. Il est pour nous l’expression d’un projet politique qui définit l’évolution de la commune à moyen et long terme. C’est le moyen pour notre municipalité d’imaginer et de dessiner la commune de demain.

Enfin, nous avons été pionnier du recyclage en France dès 1991 : nos équipes ont ainsi été mobilisées pour développer le tri des bouteilles en plastique, en développant notamment une activité de tri employant des salariés handicapés. C’est donc naturellement que Fouesnant fut lauréate en 1994 du concours « sites pilotes » d’Eco-Emballages. Ces projets environnementaux ont été menés avec un triple objectif : efficacité environnementale, prise en compte des enjeux sociaux, maîtrise des coûts. Aujourd’hui les habitants du Pays Fouesnantais peuvent être fiers d’être parmi les meilleurs trieurs de France.

*www.pavillonbleu.org