Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs
Retour aux initiatives

Urbanisme et logement - mobilité douce, rénovation énergétique, (re)déploiement des Points d’Apport Volontaire : le Grand Verdun en pleine transition

« La CA du Grand Verdun affiche très clairement sa volonté d’améliorer ses performances de tri et de recyclage […]. Nos actions seront mises en œuvre autour de deux axes prioritaires : le tri du verre et les points d’apport volontaire »

SUR LA MÊME THEMATIQUE

Le développement durable, un facteur de réussite des projets d’urbanisme (Brissac-Quincé, Maine-et-Loire)
La rénovation urbaine pour un cadre de vie préservé (Annonay, Ardèche)

Monsieur Samuel HAZARD, maire de Verdun (Meuse), présente les 4 grands projets innovants de cette Agglomération à énergie résolument positive.

La Communauté d’Agglomération du Grand Verdun fait partie des lauréats de l’appel à projets lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, « territoires à énergie positive pour la croissance verte ». Ainsi, l’Agglomération de Verdun (26 communes – 30 040 habitants) a amorcé une démarche ambitieuse de réduction de son empreinte écologique, tant au niveau de ses bâtiments publics que dans la gestion des déchets et de la mobilité de ses habitants. Monsieur Samuel HAZARD, Maire de Verdun et Président de la Communauté d’Agglomération du Grand Verdun, présente les actions mises en œuvre en faveur de la transition énergétique durable de son territoire : 

 

 

 

La Communauté d’Agglomération de Verdun est très dynamique sur les thématiques liées au développement durable. Pouvez-vous nous expliquer concrètement quelles sont les actions que vous avez ou que vous prévoyez, de mettre en place ?

Dans un souci d’exemplarité, nous avons débuté une politique volontariste et très concrète de réduction de notre empreinte écologique… pour réaliser, in fine, des économies d’énergie et favoriser la croissance verte. Nos trois axes prioritaires se concentrent sur notre développement économique éco-responsable, la mise en place d’un projet global de développement durable et le développement des transports doux et collectifs. Outre le travail en cours de réalisation sur des projets de méthanisation, nous allons prochainement lancer une étude sur le maillage de notre territoire afin de proposer des offres de mobilité douce qui bénéficieront aux petites communes comme aux zones périurbaines et au centre-ville de Verdun. Notre ambition est d’aménager une « vélo-route voie verte » sur les 27 kms de voie du long de la Meuse canalisée, qui traversent la totalité du territoire de l’Agglomération sur un axe Nord/sud. Ainsi, les habitants pourront pratiquer en toute sécurité la marche, le roller ou le vélo. 

Cette étude permettra également de définir les potentiels emplacements de bornes de charge pour les voitures électriques et de zones de covoiturage. De plus, nous capitaliserons sur cette analyse pour organiser au mieux notre système de transports urbains. En outre, nous envisageons d’étudier le remplacement de la flotte de bus par des bus roulant au gaz naturel vert.

Nous souhaitons véritablement renforcer les liens entre Verdun, son agglomération et ses communes plus rurales.

 

 

La problématique des économies d’énergie est transverse à toute commune, toute taille confondue. Vous avez au sein de l’Agglomération de nombreux bâtiments publics anciens. Qu’en est-il de votre politique de rénovation énergétique ?

Notre travail a débuté avec l’audit énergétique et la rénovation de deux écoles et d’un gymnase. Puis, nous allons étendre cette démarche à l’ensemble des bâtiments gérés par l’agglomération. Un cahier des clauses techniques environnementales a ainsi été élaboré, indiquant

les objectifs à atteindre en termes de performance énergétique, qualité de l’air et d’utilisation raisonnée de l’eau et de l’énergie pour tous travaux de construction ou de rénovation de bâtiments publics. Nous apportons une attention particulière à la gestion des déchets générés lors de ces chantiers, qui doit être réfléchie, anticipée et tracée. L’ensemble des préconisations techniques présentes dans ce document nous permettra de généraliser les clauses environnementales dans les marchés publics afférents. Nous avons des ambitions très fortes, voilà 

pourquoi le niveau d’exigences requises va bien au-delà de ce que nous impose la règlementation actuelle.

Une étude a été lancée sur notre aquadrome, bâtiment public qui représente 50% de 

la facture énergétique du patrimoine de l’Agglomération. Nous souhaitons formuler des solutions d’économies d’énergie et de substitution de l’énergie gaz par des énergies renouvelables pour chauffer l’eau, utiliser le réseau de chaleur de la ville,… 

Enfin, nous sommes en cours d’élaboration d’un PLUiH (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal tenant lieu de PLH). Aujourd’hui, chacune des communes de l’Agglomération possède son propre document d’urbanisme. Notre but est de bénéficier d’une politique d’urbanisme et d’habitat homogène, dans laquelle les problématiques du développement durable seront prises en compte : maintien des zones naturelles et agricoles, intégration de trame verte et bleue,... Nous sommes aujourd’hui au stade de la prescription, tout reste à faire. Ce projet est en co-construction avec les 26 communes de l’Agglomération, certaines ayant des problématiques spécifiques en fonction de la taille de la commune. La concertation et le dialogue sont donc indispensables pour réussir.

 

 

Vous êtes également lauréat du plan de relance du recyclage lancé par Eco-Emballages. Décidemment, vous n’arrêtez pas ! Pouvez-vous nous en dire plus sur les actions à venir ?

Nous avons effectivement candidaté au plan de relance du recyclage lancé par Eco-Emballages en 2015 sur le volet tri sélectif. La Communauté d’Agglomération du Grand Verdun affiche très clairement sa volonté d’améliorer ses performances de tri et de recyclage.

Nous avons eu la chance d’être sélectionné et de pouvoir bénéficier de financements qui nous aideront à atteindre nos objectifs. A titre exemple, une ambassadrice du tri et un chargé de plan local de prévention des déchets ont été embauchés en 2015.

Nos actions seront mises en œuvre autour de deux axes prioritaires. Le premier concerne le tri du verre : un état des lieux des points d’apport volontaire (PAV) à verre existants a été réalisé avec le soutien d’Eco-Emballages. Conclusions : un nombre de PAV en-deçà des recommandations, des PAV mal positionnés, parfois vétustes, incendiés et sans consignes de tri apparentes. Grâce à ce diagnostic, nous avons désormais une bonne vision de notre parc à verre. Nous allons donc repositionner les PAV et accompagner ces actions par un plan de communication : mobilisation de la presse locale, communication sur notre site Internet et dans les magazines communaux et intercommunaux,… Des réunions publiques seront organisées dans les quartiers pour dialoguer avec les habitants et répondre à leurs questions. Enfin, nous nous appuierons sur nos relais locaux (centres sociaux et culturels, gardiens d’immeuble,…) pour diffuser une plaquette d’information prévue à cet effet.

Le deuxième axe concerne la mise en place de conteneurs enterrés sur 3 quartiers d’habitats sociaux du centre-ville de Verdun. Ces conteneurs sont complémentaires aux rénovations urbaines en cours. En effet, ils seront plus esthétiques et permettront une plus grande facilité de tri. Nous souhaitons inciter les habitants à faire le geste de tri avec des installations neuves, propres, accessibles 24h/24 et 7 jours/7. A nouveau, notre proximité terrain sera essentielle à la réussite de ce projet : les centres sociaux, les réunions de quartiers,… Les ambassadeurs du tri feront également un gros travail de sensibilisation auprès des habitants. Enfin, les bailleurs seront des relais terrain efficaces : nous co-réaliserons une plaquette d’information qu’ils remettront à leurs locataires lors de la remise des clefs de leur logement.

L’ensemble de nos projets et actions attestent véritablement de notre volonté d’ancrer la Communauté d’Agglomération de Verdun dans une dynamique durable de développement. Notre travail de concertation, de dialogue avec l’ensemble des parties prenantes est de longue haleine mais cependant indispensable à la réussite de nos projets. Nous mettons en œuvre tous les moyens nécessaires afin d’atteindre les objectifs à la hauteur de nos ambitions.