Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs
Retour aux initiatives

Ecole et famille - ECOLO’TRI (Colmar, Haut-Rhin)

« Les enfants répètent à la maison ce qu’ils ont appris à l’école, ils poussent leurs parents à mieux trier »

SUR LA MÊME THEMATIQUE

Le compostage alimentaire dans les cantines pour sensibiliser les plus jeunes
des actions éducatives pour réduire les déchets… mais pas que !

3 questions à Monsieur Gilbert MEYER, maire de Colmar et Président de la Communauté d’Agglomération de Colmar.

Ecolo’Tri est un programme de sensibilisation au tri à destination des jeunes de la Communauté d’Agglomération de Colmar scolarisés en maternelle et primaire. Il se compose d’un challenge de tri, d’une sensibilisation en classe et se clôture chaque année par un spectacle de contes improvisés sur l’écologie. Monsieur Gilbert MEYER, maire de Colmar et Président de la Communauté d’Agglomération de Colmar, nous explique le fonctionnement de ce programme et l’impact de ce dernier sur le comportement des enfants… et celui de leurs parents.

Pouvez-vous nous présenter en quelques phrases le programme Ecolo’Tri ?

Le programme Ecolo’Tri est né de la volonté de la Communauté d’Agglomération de Colmar de sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge aux problématiques liées au tri sélectif. Ainsi, la commune de Colmar participe bien entendu à ce programme.

Le programme se déroule en trois étapes, tout au long de l’année scolaire : dans un premier temps, chaque établissement scolaire est équipé gratuitement de poubelles de tri à roulettes, permettant aux enfants de la maternelle au primaire de participer au concours de tri des emballages (papier, carton et plastique). Le fruit de leur tri est pesé et collecté chaque semaine.

Ensuite, l’association l’Observatoire de la Nature et la Chambre de Consommation d’Alsace (CCA) intervient dans les classes afin de les sensibiliser au tri et à la réduction des déchets : l’année passée, 85 classes de maternelles et 57 classes de CE2 ont ainsi participé à ces demi-journées.

Enfin, nous organisons en fin d’année un spectacle ludique et interactif en partenariat avec une troupe de théâtre locale. Cette dernière adapte le contenu du spectacle en fonction de notre contexte local et de nos attentes. On y parle de tri, certes, mais également du respect de l’environnement de manière plus générale. Douze représentations sont ainsi organisées dans une salle à Colmar, rassemblant à chaque fois 300 élèves. Nous terminons ce moment convivial par un goûter tous ensemble.

Pour l’année scolaire 2013/2014, plus de 3 400 élèves ont été sensibilisés via ce programme et 150 tonnes d’emballages (papier, carton, plastique) ont été collectées, soit une augmentation des performances de 111% par rapport à celles de 2007.

Quels furent les impacts constatés sur le comportement des enfants et sur celui de leur famille ?

Nous remarquons un net progrès dans la prise de conscience des plus jeunes au respect et à la protection de l’environnement. Il y a une dizaine d’années, les enfants n’entendaient pas ou peu parler de développement durable. Désormais, ils sont informés très tôt, savent ce qu’est le tri, connaissent les consignes et comprennent pourquoi le geste de tri est important. Ils sont sensibilisés aux problématiques environnementales avant même les interventions en classe.

En ce qui concerne les parents, nous recevons des échos très positifs sur l’impact d’Ecolo’Tri à la maison. En effet, les enfants répètent à la maison ce qu’ils ont appris à l’école, ils poussent leurs parents à mieux trier. Ces derniers sont réceptifs car ils constatent que leurs enfants s’intéressent à ce sujet. De plus, certains parents accompagnent leurs enfants au spectacle de fin d’année. C’est l’occasion pour eux de faire une piqure de rappel de façon ludique sur l’utilité du tri et les consignes appliquées dans leur commune.

Il est cependant difficile de mesurer précisément l’impact de ce programme sur les performances de notre Communauté d’Agglomération. En effet, Ecolo’Tri entre dans une démarche globale d’amélioration de la prise de conscience de nos habitants, en particulier les plus jeunes, sur la nécessité et l’utilité du geste de tri, afin d’augmenter nos tonnages.

Voilà maintenant 12 ans que vous développez ce programme. Quels sont, selon vous, les facteurs indispensables à la réussite de ce projet ?

Le développement durable et la sensibilisation des enfants est un sujet d’actualité à part entière, qui est désormais intégré aux programmes scolaires. Ecolo’Tri est un projet important car il sensibilise nos enfants dès le plus jeune âge, en l’occurrence dès la classe maternelle, aux questions environnementales.

A mon sens, le facteur essentiel de la reconduite de ce programme est l’information donnée en amont : nous fédérons les enseignants, les parents, les écoliers autour du projet et leur expliquons ses objectifs, son déroulé en début d’année scolaire. D’autre part, nous valorisons l’engagement des enfants et de leurs enseignants, les efforts qu’ils ont fournis tout au long de l’année scolaire ; avec des soutiens financiers que nous octroyons aux participants du challenge du tri bien entendu, mais également au travers du spectacle de sensibilisation auquel ils sont conviés. Il est important de leur faire prendre conscience, ainsi qu’à leurs parents, de la portée des petits gestes environnementaux que nous faisons au quotidien, afin que ces derniers perdurent sur le long terme. C’est une nécessité pour l’avenir.